dimanche 8 juillet 2007

F910 Wielingen, tant qu'il est encore là

Profitez de cette vue, parce qu'il est prévu pour être vendu dans pas longtemps à la Bulgarie, "en l'état", et donc rejoindre le F912 Wandelaar, avant que le F911 Westdiep ne prenne lui aussi le même chemin.


De ce qu'on m'en a appris sur place ce jour, le Wielingen est maintenu en bon état sur initiative du personnel - c'est bon de le préciser, cela rappelle la qualité du personnel de la Force Navale, et son sens de l'initiative. Ceux qui décident de continuer à liquider une partie de notre Force Navale pour la remplacer par pas grand chose ignorent probablement qu'un navire doit être entretenu très régulièrement pour être navigable quand nécessaire. Et que les marins sont des êtres humains, qui ont besoin d'un outil de travail en état, ne mettant pas leur vie en danger. C'est déjà un métier suffisamment risqué ainsi.



Ces photos ont été prises ce dimanche, au cours des Journées de la Marine, à Zeebrugge. Alongside du Wielingen, un aviso de la Marine Nationale (France), le Germinal. Comparez: nos E71 n'avaient pas à avoir honte, une fois modernisées.

Et en plus, elles avaient été conçues et fabriquées chez nous, et c'est ici qu'elles fournissaient du travail. Comme si on en avait de trop.
Bon, un jour peut-être... et puis, il y a la mer, elle est là, qui s'ouvre à la sortie du port, et un pays bordé de la mer n'est jamais petit, disait le roi Léopold II. On va se relever!

1 commentaire:

Willy a dit…

tout à fait d'accord avec toi, Jean-Michel, hélas, nos autorités, le sinistre fléau de la défonce nationale et l'état-major, ont décidé qu'il était mieux d'avoir deux frégates hollandaises d'occasion que 3 frégates belges.
Pourtant, jusqu'à la fin, nous n'avions pas à être gênés de participer aux exercices et missions avec nos vieilles bailles